LE JARDIN D’ETERNITE - Expo collective

mardi 16 mars 2021, par Garance

Exposition du 31 mars au 24 avril 2021

Artistes :
Jonathan Bréchignac, Sophie Deltombe, Clémentine Dupré, Léo Fourdrinier, Lucie Linder, Maud Louvrier–Clerc, Rachel Marks et Héloïse Rival

JPEG - 2.2 Mo

Laissez donc à l’entrée de ce jardin d’éternité, vos pensées d’absolu, votre croyance en la maîtrise du temps. Rien de tout cela n’existe ici. Le fantasme de la vie éternelle se représente sous la forme de symboles, qui, comme le cyprès ou la grue dans la culture japonaise, traduisent la longévité. L’immortalité peut se consommer aussi à travers le gingembre bleu ou encore certains champignons. Les paysages du mont Yoshino souvent représentés couverts de cerisiers en fleur sont appréciés comme un lieu de retraite où le temps n’a pas de prise et où s’y expriment plus intensément qu’ailleurs les arts. Car sans doute est-ce là une des clefs de l’immortalité : elle se trouve dans la langue des poètes et des artistes, dans la créativité de l’esprit, lorsque l’existence elle-même se fond dans l’immanence de la nature, à travers sa contemplation et sa célébration, dans l’expression de sa beauté, de sa complexité et de ses mystères…

Galerie Eko Sato 57 rue des cascades 75020
Ouverture du mercredi au samedi de 13h à 17h50

Vernissage le 31 mars 2021