- / Expositions - / Hors les murs - // Arts Visuels

Dorian Cohen au 62e Salon de Montrouge

jeudi 27 avril 2017, par Garance

JPEG - 223.4 ko

Du 27 avril au 24 mai 2017 le peintre Dorian Cohen, résident de la Villa Mais d’Ici, est accueilli au 62e salon d’art contemporain de Montrouge pour présenter ses toiles.

Rencontre avec l’artiste le samedi 29 avril de 14h à 19h au salon.

Le Beffroi, 2 place Emile Cresp, Montrouge
Ligne 4 Mairie de Montrouge
Entrée libre 7/7J 12h-19h

http://www.dorian-cohen.com/

Le magazine Grazia a consacré un article au travail de Dorian Cohen, paru le 24 avril 2017 :

JPEG - 59.8 ko

Extrait de France Info Salon de Montrouge : à la découverte des jeunes artistes, publié le 27 avril 2017 “Dorian” Cohen, parisien né en 1987, ancien élève de l’Ecole Centrale de Nantes, a une passion dans la vie : les espaces urbains qui ne sont ni laids, ni beaux. Ce sont des zones périurbaines oubliées de tous, mais que nous connaissons par cœur pour être passé par là de nombreuses fois : des échangeurs autoroutiers ou des ponts de banlieue. A travers ses peintures figuratives, particulièrement minutieuses, Cohen nous montre l’étrange beauté de ces lieux, parfois angoissants. Mais le peintre y rajoute sa patte, il part de la réalité et va encore plus loin. Avec lui, les espaces urbains se transforment en labyrinthes. Il m’indique qu’il y a toujours une sortie, mais il faut la trouver... Pour lui, la véritable échappatoire à ce piège de macadam, c’est la nature, très présente dans ses tableaux. Je trouve ce travail très intéressant. De plus, Dorian Cohen renoue avec une technique traditionnelle de la peinture à l’huile, notamment hollandaise, à savoir la succession des couches picturales. Cette guerre étonnante entre béton et végétation mérite qu’on s’y attarde. J’apprends que Cohen est un fan de Cézanne et qu’il est ingénieur en urbanisme. Je comprends mieux...”